Passionate People

Idées de style de vie et information


pour les personnes en besoin de soutien

Devez-vous changer votre alimentation après une lésion médullaire ?

Après avoir subi une lésion médullaire, vous ne pourrez peut-être plus manger comme avant. Avant de changer votre alimentation, parlez-en à votre médecin, nutritionniste ou à un diététicien.

Il peut être difficile de changer vos habitudes alimentaires, mais il est important d’examiner votre nouveau mode de vie et de déterminer si l’alimentation que vous avez actuellement est idéale pour rester en bonne santé. De plus, une bonne alimentation et un exercice quotidien vont de pair pour rester en forme.

Changer vos besoins nutritionnels

Après une lésion médullaire, vous avez plus de risques de développer des complications telles que l’obésité, le diabète ou l’hypercholestérolémie. Cela est dû à la fois à la blessure et aux difficultés physiques que vous pouvez rencontrer en essayant de cuisiner et préparer des plats sains. Voici quelques-unes des conséquences d’une mauvaise nutrition dont vous devez être conscient :

  • Prise de poids
  • Risque d’ulcères
  • Perte de densité osseuse ou ostéoporose
  • Modifications de la composition musculaire. Réduction du rapport muscle / graisse

Quelles sont les causes de ces complications ?

Une lésion médullaire provoque une dénervation de vos muscles. Cela réduit l’activité de votre métabolisme. Pour cette raison, les directives nutritionnelles et le nombre de calories doivent être ajustés pour maintenir un poids sain. A moins que vous soyez très actif ou athlète, vous devrez consommer moins de calories.

Certains régimes peuvent être inadaptés pour vous. Même si vous réduisez vos calories, assurez-vous de manger des repas équilibrés qui fournissent toutes les vitamines et les nutriments dont votre corps à besoin.

Certaines astuces pour contrôler votre poids :

  • Lire les étiquettes nutritionnelles
  • Planifier vos courses
  • Choisir des aliments faibles en gras
  • Choisir des aliments riches en fibres
  • Ne pas sauter de repas
  • Manger des aliments sains et variés
  • Manger aux heures de repas
  • Utiliser des assiettes compartimentées pour gérer les proportions

Conséquence pour la santé

En plus de provoquer une prise de poids excessive, ne pas avoir une bonne alimentation peut avoir d’autres conséquences. Les personnes atteintes de lésion médullaire doivent penser à la bonne santé de leurs intestins et de leur vessie. Ceux-ci peuvent représenter des complications plus difficiles à soigner.

Il est recommandé de manger 15-30 grammes de fibres par jour pour aider à la bonne digestion. Cependant, manger plus de 20 grammes de fibres peut parfois provoquer une constipation. Il est donc important de savoir quelle quantité vous convient. Chaque personne possède un degré différent d’innervation de leurs intestins. Il faut donc trouver l’équilibre entre le nombre de fibres nécessaire à la bonne digestion ou un surplus de fibres qui peut provoquer une constipation. Aussi, il est important de boire au moins 1.5L d’eau par jour pour vous aider à avoir un bon transit.

Boire suffisamment d’eau est également important pour votre vessie. Une eau adéquate peut aider à prévenir les infections rénales et les calculs vésicaux. Boire du jus de canneberge plusieurs fois par jour peut aussi aider à prévenir les infections.

Consommer suffisamment de vitamine D et de calcium aide à prévenir la perte de densité osseuse. L’une des meilleures façons de maintenir sa densité osseuse est de faire des activités sportives. Si vous êtes capables de faire de la musculation faites-le. Mais avoir une lésion médullaire signifie souvent une baisse d’activité. C’est pour cette raison que vous devez être encore plus attentif à vos apports en vitamine D et calcium.

Une mauvaise nutrition peut augmenter le risque de blessures. Si vous ne mangez pas assez d’aliments sains ou si vous ne vous hydratez pas assez, votre peau peut s’abimer et cela peut provoquer des lésions cutanées. Bien que l’excès de poids peut provoquer des ulcères, car il est difficile de se transférer, une insuffisance pondérale peut être risquée. Lorsque vous avez un poids insuffisant, la couche de graisse entre la peau et l’os n’est plus présente et ne vous protège plus contre une dégradation de la peau au niveau des zones de saillie osseuse.