Passionate People

Idées de style de vie et information


pour les personnes en besoin de soutien

Comment voyager en toute sérénité et passer les contrôles de l’aéroport en fauteuil roulant ?

Passer les portiques de sécurité de l’aéroport peut être un moment stressant pour tout le monde. Les files d’attente sont longues et les contrôles sont nombreux. Mais ce passage est particulièrement difficile pour les utilisateurs de fauteuil roulant.

Avant votre prochain voyage en avion, suivez ces conseils pour vous aider et faciliter votre expérience.

Les fauteuils roulants manuels

Tout d’abord, vous ne devrez pas sortir de votre fauteuil roulant, alors ne vous inquiétez pas ! Si vous ne pouvez pas vous tenir debout pendant quelques minutes, vous pouvez rester dans votre fauteuil tout le long de votre voyage et lors de votre passage aux portiques de sécurité.

Si vous êtes en mesure de tenir debout ou de marcher sur une très courte distance, vous pouvez choisir de passer les scanners de sécurité sans votre fauteuil roulant et de vous repositionner dedans dès que vous êtes de l’autre côté des scanners.

Si vous devez rester dans votre fauteuil roulant, la sécurité peut choisir de réaliser une fouille par palpation. Cela devrait être fait par un agent de sécurité qui possède le même genre que vous, ce qui signifie que vous devrez attendre qu’un agent de même sexe soit disponible. Si vous êtes mal à l’aise avec cette situation, vous avez le droit de le dire. Vous pouvez également demander de réaliser la fouille par palpation dans un lieu privé en présence d’au moins deux agents de sécurité.

Informer les agents de sécurité

Avant la fouille, assurez-vous que les agents savent ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire, et sensibilisez-les à toutes les conditions et informations pertinentes sur votre état de santé. Par exemple, si vous ne pouvez pas lever un bras ou déplacer une partie de votre corps, faites-le savoir. Si vous souffrez au niveau d’une partie du corps ou qu’ils doivent être particulièrement attentifs à des endroits du corps, informez-les à l’avance. Parfois, les agents de sécurité peuvent utiliser une baguette magnétique portative. Si vous avez une pièce métallique dans votre corps, vous devez le signaler.

Votre fauteuil roulant passera également au scanner ou sera fouillé. Cela peut inclure tous les éléments du fauteuil que ce soit les coussins d’assise et de dossier, le châssis, les sacs amovibles, les poches de rangement etc. Si vous transportez des fournitures médicales nécessaires sur votre fauteuil, assurez-vous que les agents de sécurité soient informés. De plus, avant de passer le portique de sécurité, vérifiez vos sacs de rangement de votre fauteuil roulant pour vous assurer que vous n’avez pas oublié et laissé des objets interdits.

Bagage à main

L’Union Européenne a des règles sur ce qui peut être transporté ou non dans les bagages à main. Les récipients ne doivent pas contenir plus de 100ml de liquides. Ces petits récipients doivent également être conservés ensemble dans un sachet plastique transparent. Tous les contenants plus grands doivent être emballés et placés dans les bagages en soute.

Selon les règles de l’UE, « les médicaments essentiels, ainsi que les aliments pour bébé et le lait sont autorisés en quantités supérieures à 100 ml, mais seulement pour une utilisation pendant le voyage et vous pourriez être invité à prouver leur authenticité. »

D’autres articles ne peuvent pas être emballés et placés dans les bagages à main. Par exemple, tous les objets tranchants tels que les rasoirs, les couteaux et les ciseaux, dont la lame excède les 6 cm sont interdits dans les bagages à main. Assurez-vous de ne pas avoir oublié l’un de ces objets dans vos affaires ou dans vos fournitures médicales.

Les bagages en soute

Si vous devez apporter un de ces objets cités précédemment, vous pouvez les emballer et les mettre dans vos bagages en soute. Les bagages en soute peuvent contenir presque tout hormis les objets pouvant provoquer une explosion. Les aérosols ne doivent pas être placés dans les bagages en soute pour cette raison.

Voici la liste des objets interdits par l’Union Européenne :

  • Des munitions et armes
  • Détonateurs et fusibles
  • Mines, grenades et autres engins militaires explosifs
  • Feux d’artifice et autres objets pyrotechniques
  • Des fumigènes
  • La dynamite, la poudre à canon et les explosifs plastiques

Voyager en dehors de l’Union Européenne

Chaque pays possède son propre règlement concernant la sécurité des aéroports. Si vous voyagez en dehors de l’Union Européenne, vous devez effectuer des recherches sur internet sur « sécurité aéroportuaire » puis ajouter le nom du pays. Aux Etats-Unis, l’Administration de la Sécurité des Transports (TSA) est en charge de la sécurité aéroportuaire. Si vous avez des questions sur les règles de sécurité, vous pouvez vous renseigner sur leur site internet.